Actualité à la une

Eaux colorées : partageons nos observations !

Depuis 2013, l’Ifremer et ses partenaires ont lancé à l’échelle de la Bretagne, Phenomer, un projet de sciences participatives qui nous invite tous à signaler des phénomènes d’eaux colorées dus aux proliférations de microalgues.

 

La prolifération des microalgues

Entre le printemps et l’automne, il est possible d’observer des phénomènes inhabituels dans l’apparence de l’eau de mer, potentiellement liés à une prolifération rapide et massive de microalgues. Bien qu’elles soient microscopiques, les microalgues deviennent parfaitement visibles à l’œil nu en cas de forte prolifération, et donnent donc à l’eau une apparence inhabituelle : colorations vertes, brunes, rouges ou dorées, présence abondante de mousse…

Il existe une très grande variété de microalgues. Certaines sont toxiques pour la faune marine ou pour l’Homme. La prolifération de ces espèces peut donc amener à une mortalité massive de poissons.

Qu’est ce que Phenomer ?

L’étude de la biodiversité est possible tout d’abord grâce à l’acquisition de données sur le terrain. Le projet Phenomer permet donc à tout citoyen de s’engager dans la collecte de données, en signalant ses observations de phénomènes inhabituels dans l’apparence de l’eau de mer. Cela permettra aux scientifiques d’effectuer des prélèvements et de les analyser au plus vite. Les analyses permettront ensuite de mieux comprendre ces phénomènes, de mesurer l’impact des activités humaines et des changements climatiques sur ces proliférations, de lister les espèces pouvant présenter des risques pour la faune marine ou la santé humaine…

 

Comment rentrer ses observations ?

Pour signaler vos observations, vous pouvez :

Et si vous avez des questions, n’hésitez pas à les contacter : phenomer@ifremer.fr